Accueil du site > POLITIQUE > Réflexion

Cohérences institutionnelles et réhabilitation d’Etat, de la planification et du partenariat


Il a échappé à notre presse quotidienne comme aux observateurs avisés de la vie économique et politique du pays, le nouveau management public décidé par le Chef de l’Etat et déclin par son Directeur de cabinet lors du dernier remaniement ministériel.


Arrêtez le chaos et la folie meurtrière pendant qu’il est encore temps !


Il y a déjà trois mois, j’avais alerté l’opinion sur les risques que court la démocratie sénégalaise sérieusement mise à mal par le troisième mandat du Président de la République fortement contesté par tous les acteurs du jeu politique et une bonne partie de la population.


Pourquoi l’Afrique ne rentre pas dans le temps mondial ? Que faire ?


Tout dans le discours de Sarkozy (« qualifié ironiquement de sarkozeries ») du 26 juillet 2007 à l’université de Dakar n’était ni totalement inexact, ni aussi cynique comme le laissent entendre les critiques acerbes mais intelligentes de Mamadou Koulibaly et Achille Mbembe.


LES MERITES DU PRESIDENTS FASO RECONNUS

Dans notre discipline, un Economiste est une Ecole, deux économistes forment toujours deux écoles mais trois économistes c’est un tohu bohu infernal avec des controverses et des querelles interminables.


( 0 | 4)